Question fréquente: Quelles huiles essentielles interdites pendant la grossesse?

Parmi la longue liste des huiles essentielles à éviter* absolument chez la femme enceinte ou allaitante (et chez les enfants de moins de 10 ans) : la sauge officinale, la menthe poivrée, l’eucalyptus globuleux, l’eucalyptus mentholé et le romarin CT camphre.

Quelle huile essentielle Eviter grossesse ?

Toutes les huiles essentielles qui contiennent des cétones sont interdites chez la femme enceinte. Et pour cause, ces substances sont potentiellement neurotoxiques et peuvent provoquer un avortement. Exemple : la sauge officinale, la menthe poivrée, l’aneth, le romarin verbénone…

Quelle huile essentielle Peut-on utiliser pendant la grossesse ?

Ces huiles essentielles sont faites pour vous, à partir du 4ème mois de grossesse, sans avis médical particulier :

  • Camomille romaine,
  • Cardamome,
  • Citron,
  • Eucalyptus citronné,
  • Eucalyptus radiata,
  • Inule odorante,
  • Laurier noble,
  • Lavande vraie,

Comment utiliser Ravintsara enceinte ?

Voie orale : à partir du 4ème mois de grossesse seulement, 2 gouttes dans une cuillère de miel, 4 fois par jour, pendant 2 à 3 jours maximum.

Ravintsara – Cinnamomum camphora cineoliferum

  1. Antivirale.
  2. Stimulante de l’immunité
  3. Expectorante.
  4. Antifatigue physique et nerveuse.

Quelle huile essentielle pendant allaitement ?

Les huiles essentielles de Fenouil et d’Anis possède des propriétés galactogènes ; c’est à dire qu’elles stimulent la production de lait. Elles ne s’utilisent jamais pendant la grossesse, mais peuvent être utilisées pendant l’allaitement pour stimuler la lactation.

C\'EST INTÉRESSANT:  Pourquoi les femmes enceintes sont belles?

Quelle huile de massage quand on est enceinte ?

Les huiles de massage pour femme enceinte

  • Huile de soin de grossesse – Weleda. Cette alliance d’huiles rend votre peau souple et hydratée. …
  • Sérum Fermeté Buste – Mustela. …
  • Huile anti vergetures – CelluBlue. …
  • Lait jambes lourdes – Clarins. …
  • Huile de massage du périnée – Weleda.

Quelle infusion Eviter enceinte ?

Les plantes à éviter

Plantes contenant des phyto-oestrogènes : sauge, ginseng, réglisse, houblon. Plantes riches en caféine : guarana, yerba maté. Plantes avec une action abortive : achillé millefeuille, armoise. Plantes laxatives qui peuvent donner des spasmes : aloe vera, séné.

Comment soulager Mycose enceinte ?

Le traitement couramment préconisé pendant la gestation :

  1. un ovule ;
  2. une crème antifongiques généralement de la famille des imidazolés comme le clotrimazole (MYCOHYDRALIN®) ou le miconazole (DAKTARIN®, GYNO-DAKTARIN®, LORAMYC®).

Pourquoi huile essentielle interdit femme allaitement ?

Chaque huile essentielle contient des molécules actives : comme les cétones, les phénols, les terpènes… Pour rentrer dans l’aspect technique des choses, on considère que les huiles essentielles contenant des cétones, des aldéhydes ou des phénols ne doivent pas être utilisées pendant la grossesse et l’allaitement.

Quelles infusions pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, on peut consommer de la verveine, du thym et de la menthe fraîche. Le romarin est plutôt indiqué pour le foie, si vous êtes barbouillée.

Quel produit Anti-moustique pour femme enceinte ?

Répulsifs utilisables en cours de grossesse ou d’allaitement, avec le nombre d’applications nécessaires pour être efficace :

  • DEET 20% à 50% (utiliser du DEET au minimum à 30% pour le paludisme)
  • IR3535 20% (voire jusqu’à 35% si besoin)
  • KBR3023 (icaridine) 20%
C\'EST INTÉRESSANT:  La meilleure réponse: Comment régler le sommeil d'un nourrisson?

Quelle tisane Eviter allaitement ?

Les plantes à éviter :

Il s’agit notamment du persil, de la menthe et de la sauge. Astuce : s’ils diminuent la production de lait… Persil, menthe et sauge peuvent vous être utiles au moment où vous déciderez de diminuer l’allaitement.

Comment soigner un rhume chez une femme qui allaite ?

La maman allaitante pourra soulager les symptômes (fièvre, mal de tête) avec du paracétamol ou de l’ibuprofène. Attention en revanche avec les traitements anti-rhume disponibles sans prescription : certains sont contre-indiqués durant l’allaitement.

Comment soigner un mal de gorge quand on allaite ?

❥ L’acétaminophène (ex. : TylenolMD, AtasolMD) et l’ibuprofène (ex. : AdvilMD, MotrinMD) peuvent soulager le mal de gorge et sont sûrs durant l’allaitement.